Studio de conception d’imprimés et motifs

Print Design Studio

Histoire de l’impression sur tissu

Bien que les méthodes et les motifs aient changé, l’impression sur tissu reste un art ancien dont les racines remontent aux civilisations les plus anciennes. Cependant, son objectif reste le même : vous démarquer des autres grâce à des motifs qui résonnent avec votre personnalité unique.

Chez MatchyMatchydesign, nous faisons entrer l’impression sur tissu dans une nouvelle ère tout en respectant l’histoire et l’héritage qui sont à la base de cet art. Après tout, comment pouvons-nous nous considérer comme des experts sans savoir d’où nous venons ?

Vous trouverez ci-dessous un bref aperçu des humbles débuts de l’artisanat et de son évolution – ou révolution – pour s’adapter aux changements sociaux et technologiques, et comment il a pris la forme que nous lui connaissons aujourd’hui.

Débuts

La première façon connue de transférer des motifs sur des tissus était bien loin des techniques complexes dont nous disposons aujourd’hui.

L’impression sur bois est probablement originaire de Chine, les plus anciens exemples datant d’avant 220 après J.-C.. Simple et fastidieuse, cette technique s’apparente à l’estampage et a longtemps dominé le commerce.

L’Europe a été initiée à l’impression textile vers le 12e siècle, grâce à l’influence des pays islamiques. À l’époque, cependant, seules les pièces non lavables – pensez aux tentures murales, par exemple – étaient imprimées, car les colorants européens se dissolvaient facilement.

Wood block printing China

Vers le 17e siècle, la colonisation a permis à de nombreux pays européens d’accéder à de nouvelles techniques et à des moyens innovants de produire des tissus plus durables. Ils pouvaient donc être imprimés et lavés sans craindre que le motif ne soit endommagé au cours du processus.

Les Britanniques ont importé la plupart de leurs cotons à motifs d’Inde. Bien qu’au départ, ils commandaient des motifs spécifiques – nettement plus discrets que les motifs indiens traditionnels – pour les développer en Inde, ils ont ensuite adapté les connaissances nouvellement acquises et ont commencé à imprimer eux-mêmes. En 1676, un réfugié français a ouvert la première imprimerie anglaise, située à proximité de la ville de Londres.

Industrialisation

Le 18e siècle et l’aube de la révolution industrielle ont marqué l’arrivée de l’impression sur calicot : une technique qui utilise des rouleaux et des cylindres gravés pour créer des motifs.

Bien que des teintureries modernes, appelées imprimeries, aient vu le jour en Suisse, en Allemagne et en Angleterre, ce sont sans aucun doute les Français qui ont ouvert la voie de l’impression textile et l’ont enrichie d’une qualité artistique indéniable que beaucoup ont tenté de reproduire.

Grâce à la mécanisation des méthodes d’impression connues, le processus est devenu beaucoup plus rapide et moins cher, ouvrant ainsi l’ère des textiles produits en masse pour tous les aspects de la vie, de la maison à la mode.

L’utilisation de lourdes machines d’impression sur tissu impliquait de sacrifier la qualité à certains égards, mais elle a également permis aux personnes issues des classes moyennes et ouvrières d’introduire des motifs dans leur garde-robe quotidienne.

L’impression numérique

Digital textile printing

Ce n’est qu’au 20e siècle que l’industrie a assisté à l’invention de techniques qui constituent les fondements de l’art de l’impression textile tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Les années 30 ont vu l’introduction de la sérigraphie à plat, qui a ensuite été mécanisée dans les années 50.

Le procédé a toutefois été rapidement remplacé par l’impression rotative, qui s’est avérée plus efficace et nettement plus rapide.

Ce n’est que dans les années 80 que la première forme d’impression numérique a été mise au point, changeant à jamais le mode de fonctionnement de l’industrie textile et ouvrant un monde de nouvelles possibilités aux designers établis et en herbe. Cette technique révolutionnaire fait appel à des lasers informatisés qui injectent de l’encre directement dans le tissu.

L’introduction de l’impression par sublimation dans les années 90 n’a fait que pousser plus loin les changements, rendant l’expression artistique en termes de motifs pratiquement illimitée.

Bien qu’il soit aujourd’hui beaucoup plus facile de transférer votre vision sur les tissus grâce aux nouvelles technologies et aux machines de pointe, le facteur artistique du processus n’est certainement pas perdu. Dans de nombreux endroits du monde, les artisans redécouvrent souvent des méthodes anciennes – comme l’impression sur bois, par exemple – pour conférer à leurs créations une aura unique et authentique.

L’avenir offre également des perspectives passionnantes. De nouvelles solutions sont constamment mises au point grâce aux générations de designers visionnaires qui rejoignent le secteur de l’impression sur tissu, et nous sommes impatients de voir ce qui nous attend.

MatchyMatchydesign crée des motifs originaux qui peuvent être imprimés de manière traditionnelle ou numérique, en fonction des exigences du client et de la nature d’un motif spécifique. Grâce à notre expertise et à notre savoir-faire dans le secteur, nous choisissons toujours une technique qui donne véritablement vie aux motifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous cherchez quelque-chose ?
Utiliser notre barre de recherche ci-dessous

78 Kingwood Road

London SW6 6SS

Suivez nous

Nos Collections

Liens rapides

Blog

Nos communautés textile

Chez MatchyMatchydesign, nous savons que nous sommes plus forts ensemble. C’est pourquoi nous sommes fiers d’annoncer que nous sommes désormais membres de deux communautés textile...

En savoir plus